Bugatti

En 1899, Ettore Bugatti alors en formation chez un constructeur de cycles et tricycles, construit un tricycle motorisé par un moteur De Dion. Aider financièrement par un ami de son père Ettore fabrique sa première voiture qui sera récompensée en 1901 à l'exposition automobile internationale de Milan. En 1902, il crée une série de voitures avec l'aide du Baron de De Dietrich. En 1904, le Baron se retire de l'affaire De Dietrich-Bugatti. En 1907, Ettore Bugatti intègre l'entreprise Deutz Gasmotoren Fabrik. En 1909, Bugatti quitte Deutz et s'installe à Molsheim et commence à produire ses propres modèles. Les automobiles engagées en compétitions remportes beaucoup de victoires durant l'entre deux guerres. Jean Bugatti un des fils d'Ettore vient épauler son père en s'occupant du design. Après le krach boursier de 1929, Ettore sauve son entreprise en fabriquant des autorails. En 1939, Jean alors dirigeant de l'entreprise meurt dans un accident de voiture. Durant le conflit armé les Nazi réquisitionnent l'usine. En 1945, Ettore récupère son entreprise, mais décède deux ans après. La mort d'Ettore Bugatti est anonnciatrice de la fin de la marque Bugatti. En 1951, Roland Bugatti essaye de relancer la marque, mais le manque de moyens et de compétences entraine la cession de Bugatti à Hispano Suiza en 1963. En 1987, un financier italien rachète les droits sur Bugatti et crée la Bugatti Automobili SpA à Modène. En 1995 c'est la fin de l'aventure italienne et en 1998 Volkswagen acquiert les droits Bugatti et fonde Bugatti Automobiles SAS.

bugattilogo.jpg

Voitures Françaises

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site