Willys

En 1908, John Willys achète Overland Automotive Division de la Wheel Company Standard et en 1912, il rebaptise sa société Willys Overland Motor. En 1914, il achète Electric Auto-Lite Society, puis en 1916 Russel Motor Car, en 1917 New Process Gear. Jusqu'en 1918, il est le deuxième constructeur américain. En 1919, Duesenberg entre dans le groupe Willys. Dans les années vingt, Willys acquiert la FB Stearns pour produire des voitures de luxe. Les premières difficultés financières apparaissent et le krach de 1929 ne va rien arranger aux affaires de John Willys, l'entreprise est obligée d'arrêter certaines marques et de céder plusieurs filiales. Durant la seconde guerre mondiale, Willys se voit attribuer la construction d'un véhicule léger conçu sur le prototype de American Batam : La Jeep. Après le conflit, l'entreprise ne reprend pas la construction de voitures civiles et se concentre sur les véhicules militaires. En 1952, Willys se relance sur le marché des voitures particulières. En 1953, Kaiser Motors achète Willys Overland. En 1955, les dernières voitures Willys sont fabriquées aux Etats Unis, l'outillage de la dernière Willys est envoyé au Brésil où elle sera fabriquée jusqu'en 1970 malgré le rachat par Ford de la société Willys Overland do Brasil. En 1963, le nom de Willys disparait du nom de l'entreprise qui devient Kaiser-Jeep Corporation. Kaiser Jeep est vendue en 1970 à AMC qui sera elle même rachetée par Renault en 1979, et revendue en 1987 à Chrysler. 

willys-logo.gif

willys-knight-logo.gif

willyslogo2.gif

Voitures Américaines

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×